All for Joomla All for Webmasters

Cursus Dentaire

Les études de Chirurgie Dentaire durent entre 6 et 9-10 ans, et sont organisées selon 3 cycles successifs :

  • DGFSO (Diplôme Général de Formation en Sciences Odontologiques) : 3 années, PACES comprise, donnent droit au grade de licence.
  • DFGSA (Diplôme de Formation Approfondie en Sciences Odontologiques) : 2 années, donnant un grade master.
  • Troisième cycle, qui peut être court (1 an) ou long « internat qualifiant » (3-4 ans)

À l’issue de ces études, les étudiants doivent présenter une Thèse, qui leur confèrera le titre de Docteur d’Etat en Chirurgie Dentaire.

PACES
  • Plus de 3 000 inscrits chaque année à Marseille
  • Une année très difficile intellectuellement, moralement, socialement, physiquement…
  • Un véritable sacrifice sur un an voire 2 ans
  • Seuls 700 PACES pourront continuer leurs études dans les différentes filières de santé

Entre la PACES et la deuxième année, les étudiants doivent effectuer à l’hôpital un stage d’initiation aux soins infirmiers, d’une durée de quatre semaines à temps complet et de manière continue. Ce stage est destiné à les initier aux techniques de soins, à l’hygiène hospitalière et aux gestes de premier secours.

2ème et 3ème années

sont ce qu’on appelle des années « pré-cliniques« . Ainsi, l’emploi du temps des étudiants oscille entre enseignements théoriques (cours magistraux, séminaires, travaux dirigés) et enseignements pratiques (travaux pratiques).

Les enseignements théoriques portent aussi bien sur des matières « fondamentales » (immunologie, histologie, embryogénèse, biochimie…) que « pratiques » (odontologie conservatrice, parodontologie, prothèse, chirurgie…), sans oublier l’anatomie ou les enseignements de « médecine ».

Les enseignements pratiques effectués dans des salles de simulation dédiées à cet effet, comprenant parfois des « fantômes » (mannequins permettant de mimer un patient). Les apprentis dentistes pourront alors utiliser l’ensemble des instruments qu’ils utiliseront dans leur métier, afin d’apprendre à les manier. Nous retrouvons donc dès les premières années des études le côté « manuel » et technique du métier de chirurgien dentiste.

4ème et 5ème années

Les quatrième et cinquième année de chirurgie dentaire sont ce que l’on qualifie des années cliniques. Les étudiants sont alors externes des hôpitaux, et sont à ce titre salariés (environ 100 euros par mois en quatrième année et 200euros en cinquième année). Ils prennent en charge des patients dans les centres de soins dentaires, encadrés par des enseignants hospitalo-universitaires.

À côté de ces stages d’externe, les enseignements à la faculté continuent, la formation n’étant pas pour autant terminée ! Des stages dans les services de médecine doivent également être effectués durant le cycle.

À l’issue de la cinquième année, les étudiants doivent valider le CSCT (Certificat de Synthèse Clinique et Thérapeutique), attestant de leur capacité à gérer des cas cliniques complexes, leur donnant ainsi la possibilité de parapher des ordonnances et d’exercer en cabinet en tant que remplaçant ou collaborateur libéral.

Troisième cycle

Le troisième cycle COURT est constitué d’une seule année, et prépare à l’exercice autonome de la profession. Les étudiants sont encore externes salariés des hôpitaux (environ 250 euros par mois), et abordent à côté des notions de comptabilité ou d’économie de la santé.

Un « stage actif« , d’une durée minimale de 200 heures, doit être effectué chez un chirurgien dentiste qualifié de maître de stage agréé. Ce stage doit permettre à l’étudiant de mettre en application, dans le cadre d’une autonomie contrôlée, les connaissances théoriques, pratiques et cliniques acquises au cours des études.

Le troisième cycle LONG représente ce que l’on appelle l’internat. Les étudiants sont alors internes salariés de l’hôpital (environ 1200 euros par mois), et y travaillent 10  demies journées par semaine.

Afin d’y accéder, il est nécessaire d’être classé en rang utile au concours de l’internat, que l’on peut présenter en cinquième et/ou sixième année (sans dépasser deux présentations).

Trois filières (ou DES – diplômes d’études spécialisées) sont proposées :

  • Orthopédie Dento-Faciale (ODF), 53 places en 2015: trois années afin de former des spécialistes en ODF, plus communément qualifiées d’orthodontistes
  • Chirurgie Orale, 15 places en 2015 : d’une durée de quatre années et partagé avec les internes en médecine, ce DES ne s’arrête pas à l’apprentissage de nouvelles techniques de chirurgie, puisqu’il comprend tout un volet de formation médicale
  • Médecine Bucco-Dentaire, 42 places en 2015 : d’une durée de trois années, ce DES a pour objectif de former des étudiants à la prise en charge particulière de patients avec des pathologies lourdes.
À la fin du troisième cycle, les étudiants présentent une thèse. La thèse est l’ultime travail d’un étudiant français en chirurgie dentaire. Elle ouvre les portes au Diplôme d’Etat de Docteur en Chirurgie Dentaire, qui est délivré aux étudiants ayant validé les enseignements correspondant aux trois cycles de formation et ayant soutenu leur thèse avec succès.

Les étudiants soutiennent leur thèse à compter du deuxième semestre du troisième cycle court ou du troisième semestre du troisième cycle long, et au plus tard à la fin de l’année civile qui suit la validation de ce cycle.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *